Le Yin et Le Yang

Nous le connaissons tous, le fameux symbole du yin et du yang, on peut le retrouver tatoué sur la cheville de notre collègue de travail, sur les brochures des centres de bien-être, autour du cou de notre tante ou encore sur les murs d'un restaurant chinois.

Pourtant si connu du grand public, sa réelle signification n'en est pas moins évidente, c'est pourquoi je vous propose de le déchiffrer ensemble en 3 minutes !



Les origines du Yin et du Yang


Ce symbole, lourd de sens, fait partie intégrale des piliers de la philosophie chinoise.

Il est l'un des acteur principal du développement du taoïsme (philosophie ou religion en Chine).

C'est un symbole très ancien qui apparaît dans des textes depuis plus de 2500 ans.


Décodage du symbole


1. Le cercle et la séparation interne


Le cercle représente l'univers comme un tout, l'intérieur du symbole est représente donc le contenu de l'univers.

La séparation des deux parties - en forme de S - représente le mouvement perpétuel entre celles-ci. Aussi, si vous superposez deux symboles du Yin et du Yang en miroir l'un sur l'autre, la séparation en S deviendra alors le symbole infini.


Quel message peut on dores-et-déjà lire ? L'univers est composé de deux parties qui sont en mouvement continu et infini.


2. La partie noire - Le Yin

La couleur noire représente le Yin, la part d'obscurité et d'eau dans l'univers.

Elle intègre de nombreux concepts : la féminité, l'intuitif, les rivières, la lune et la nuit, le froid, la faiblesse, l'inertie.


3. La partie blanche - Le Yang

La couleur blanche représente le Yang, la part de lumière et de chaleur dans l'univers.

Elle intègre également de nombreux concepts : la masculinité, la logique, la chaleur, le soleil et la lumière, la création, la force, le mouvement.


La signification globale du Yin et du Yang


Nous l'avons compris ce symbole représente l'univers dans son ensemble ainsi que tout ses mouvements énergétiques.

Il nous rappelle que toute chose à besoin de son contraire pour exister, le jour à besoin de la nuit tout comme l'eau à besoin de la terre.

Le mouvement en S nous montre le cycle perpétuel entre ces mêmes choses et leurs contraires, la nuit aura également besoin du jour pour exister, la terre aura besoin de l'eau.


Nous l'avons également remarqué, chacune des deux parties - noire et blanche - possède un cercle de la couleur contraire. Ces détails nous rappellent que rien n'est jamais absolu, en chaque homme se trouve une part de féminité, en toute tristesse se trouve une part de bonheur.


Pour vivre en harmonie avec l'univers mais également avec sois-même il s'agit d'équilibrer les énergies qui nous forment.

Il s'agit d'accepter et d'accueillir nos énergies blanches et noires, bonnes et mauvaises et de trouver les instruments individuels adaptés pour les équilibrer.


Et si on commençait avec une méditation basée sur notre masculinité et notre féminité ?

A suivre très prochainement... Stay connected !


Chloé

Instructeur de Yoga

9 vues0 commentaire